Toile de peinture à l'huile

La peinture à l'huile est une technique picturale qui peut s'appliquer sur presque tous les supports, même le verre, néanmoins, le support le plus favorisé par les plasticiens est le châssis entoilé traditionnel. Ce dernier se compose d'un encadrement en bois sur lequel une toile a été tendue et accrochée. On distingue trois types de textile couramment utilisés pour peindre à l'huile, le lin, le coton et les tissus synthétiques. Pour chacune de ses étoffes, les commerces spécialisés proposent une large sélection qui vous permet de choisir, l'épaisseur, la finesse du grain ou encore la préparation appliquée sur la toile de peinture.

Caractéristiques de la toile de peinture à l'huile

Quel que soit le textile que vous avez sélectionné, il ne faut jamais peinturer à l'huile sur une toile qui n'a pas été préalablement enduite. En contact avec le support, la peinture à l'huile à la spécificité d'avoir une action corrosive, il est donc essentiel de préparer la surface. Pour cela, avantagez les enduits gras plutôt que les apprêts maigres ou universels. Souvent conçus à base d'huile de lin, les enduits gras vont lisser la surface et optimiser la conservation de l’œuvre. Les apprêts peuvent être vendu prêt à l'emploi, mais ceux qui veulent gagner du temps peuvent directement acheter une toile déjà enduite à leur fournisseur.

Prix d'une toile de peinture à l'huile

Les sommes à débourser pour l'achat d'une toile à peindre à l'huile fluctuent en fonction de vos exigences. Un châssis entoilé n'a évidemment pas la même valeur marchande qu'une toile achetée au mètre que vous monteriez vous-même sur l'armature en bois.

D'autre part, la diversité des tissus et de leur différence de qualité est le principal critère qui justifie la disparité des tarifs pratiqués. La plus dispendieuse des toiles à peindre est celle en lin. Très fiable, la toile de lin est robuste et préserve la peinture des détériorations. Elle se caractérise par sa qualité supérieure et sa stabilité. Moins cher que le lin, le toile à peindre en coton est aussi moins solide et a une tendance à se détendre.

Par conséquent, il est préférable de choisir une toile de coton suffisamment épaisse, surtout pour les formats imposants.

Les toiles à peindre en fibres synthétiques sont les moins coûteuses du marché, mais elles sont également les moins écologiques et leur durée de vie est limitée. Elles sont principalement utilisées par les néophytes.